La Landwehr à Santa Cruz et Liberia

Prestations | 04.08.2016

L’esprit encore bercé par les vagues de l’océan pacifique, la Landwehr s’est dirigée dimanche vers Santa Cruz pour sa première répétition dans la chaleur et l’humidité du Costa Rica. Elle en a même profité pour agrandir ses rangs dans un moment de partage avec la Banda de Guanacaste, pour faire retentir ensemble les rythmes très entraînants de l’Amérique centrale. Même si certains trouvaient refuge dans la fraîcheur des salles de classes, les autres tentaient tant bien que mal de résister aux températures tropicales, malgré les uniformes, mieux adaptés au climat de nos montagnes suisses. Une expérience mémorable due à des conditions pour le moins authentiques.

Lundi, la Landwehr s’est produite dans le cadre atypique d’une église ouverte, permettant le va-et-vient du public local et créant une ambiance chaleureuse d’échange culturel. Débutant un riche programme par notre Hymne national suisse, les émotions étaient au rendez-vous, particulièrement lorsqu’a retenti la fameuse Fanfare du printemps, jouée par les deux « banda ». La soirée s’est finalement terminée par l’accueil de la Landwehr dans le local de répétition de la Banda de Guanacaste, autour d’un verre d’amitié et la dégustation de quelques spécialités du pays.